Recevez les actualités onStEPs !

Envie de rester informé sur le sport, le bien-être, la santé et les mises à jour de l'application ?


Recevez nos actualités par mail :

S'inscrire
Vous êtes maintenant inscrit à la newsletter onStEPs
22.04.2020- temps de lecture : 4min

Restez chez vous… mais bougez chez vous !

Retour au Mag ×

Le confinement nous incite tous à moins bouger… on passe plus de temps dans son canapé, on regarde davantage la télé, on joue aux jeux vidéo, etc. Pourtant, le ministère des Sports a rappelé les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : pour rester en bonne santé, il faut faire au moins 30 minutes d’activité physique par jour. Mais comment faire en période de confinement ? Voici les conseils de Valérie Girond, kinésithérapeute à Nantes et experte onStEPs !

En cette période de confinement liée à l’épidémie du covid-19, il est primordial de lutter contre la sédentarité. De plus, l’ennui va souvent de pair avec le fait de manger davantage… Il est donc essentiel de maintenir une activité physique minimum pendant toute la durée du confinement. « Il y a deux principes à garder en tête. Le premier : Bouger plus pour être en meilleure santé… Nos muscles ont besoin d’exercice pour rester en forme, c’est très important. Le deuxième : Régularité rime avec meilleure santé… il est préférable de faire de l’exercice un peu chaque jour plutôt que de programmer une grosse séance une fois par semaine : cela sera beaucoup plus bénéfique pour votre organisme », expose Valérie Girond, kinésithérapeute à Nantes.

Pour bouger chez vous, tous les moyens sont bons !

Tout d’abord, il est essentiel de réduire le temps passé en position assise ou allongée, et de rompre les périodes prolongées en position assise par quelques minutes de marche et d’étirements, au minimum toutes les 2 heures. C’est d’autant plus vrai si vous poursuivez votre activité professionnelle en télétravail, dans un environnement non prévu pour cela à la base (absence de bureau ou de fauteuil confortable). « Sachez que même à domicile, le renforcement musculaire ne nécessite pas ou très peu de matériel. Avec une chaise ou une marche d’escalier, vous pouvez renforcer toutes les chaînes musculaires de votre corps. Utilisez le mobilier à disposition pour faire régulièrement des étirements… même lorsque vous préparez vos repas dans la cuisine ! », précise Valérie Girond.

Nettoyez, balayez, astiquez ! Et oui, les activités domestiques sont également de l’activité physique. Alors, profitez du confinement pour faire le ménage en grand, trier vos penderies, ranger vos placards… seul ou en famille. « Lorsqu’on ne travaille pas, il faut se donner un objectif ou au moins une tâche manuelle à réaliser chaque jour, quitte à établir un planning : cela vous permettra de ne pas rester une journée sans bouger. Même si cela n’est pas grand-chose (comme trier des papiers administratifs, par exemple), c’est toujours un moyen de faire bouger son corps », poursuit la kinésithérapeute.

Des sorties limitées mais autorisées

Les déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour de votre domicile, sont permis. « En prenant toutes les précautions nécessaires (port de masque, distanciation sociale), il est possible de continuer à sortir pour faire son jogging… ou marcher en promenant son chien, explique Valérie Girond. Si vous habitez en appartement, servez-vous des escaliers de votre immeuble : vous pouvez les monter et les descendre plusieurs fois par jour, en faisant varier votre vitesse ». Bien sûr, si vous croisez vos voisins, n’oubliez pas les consignes pour lutter contre le coronavirus : pas de contacts physiques, rester à plus d’un mètre de distance et bien se laver les mains au savon en rentrant au domicile.

onStEPs est votre alliée pendant le confinement !

Les propositions de coaching sportif en ligne fleurissent sur Internet et les réseaux sociaux : veillez néanmoins à ce que les exercices soient adaptés à votre condition physique et privilégiez les supports conçus par des professionnels du sport et de la santé… comme l’application onStEPs ! « Si cela n’est pas déjà fait, le confinement est vraiment le moment de créer son profil, de faire découvrir l’application à son entourage et de réaliser des séances, seul ou en famille, en toute sécurité », explique Valérie Girond. En effet, onStEPs vous permet de réaliser votre propre programme d’activité physique (en fonction de vos capacités physiques et de votre forme au quotidien), avec peu ou pas de matériel. « Si vous avez été pris de court au moment de l’annonce du confinement et que vous n’êtes pas équipés, vous pouvez très bien remplacer le tapis par une serviette ou une couverture, et les haltères par 2 bouteilles d’eau », propose Valérie Girond. De plus, il n’y a pas de temps limite pour réaliser les exercices… allez à votre rythme : si vous vous sentez fatigués, il vous suffit de mettre l’application sur pause et de reprendre plus tard.

Vous l’aurez compris, il n’est pas question de rester inactif pendant le confinement… Restez chez vous, pour vous protéger et protéger votre entourage, mais bougez pour vous maintenir en bonne santé et être en forme pour profiter pleinement lorsqu’il sera de nouveau possible de sortir librement. L’équipe onStEPs vous souhaite du courage et de la motivation pour bouger chez vous !

Ah… un dernier conseil : l’hydratation est très importante pendant cette période de confinement alors n’hésitez pas à consulter notre article sur le sujet : « quelques conseils pour optimiser votre séance. »

FR/NONNI/0420/0033 – Avril 2020