Recevez les actualités onStEPs !

Envie de rester informé sur le sport, le bien-être, la santé et les mises à jour de l'application ?


Recevez nos actualités par mail :

S'inscrire
Vous êtes maintenant inscrit à la newsletter onStEPs
04.07.2019- temps de lecture : 3min

Sport & SEP : Quelques conseils pour optimiser votre séance !

Retour au Mag ×

L’activité physique est un facteur de bien-être indispensable à l’organisme et peut avoir des bienfaits sur certains symptômes si vous avez la sclérose en plaques. Néanmoins quelques précautions sont nécessaires afin d’optimiser votre séance de sport. Découvrez les conseils d’onStEPs pour adapter votre alimentation, bien vous hydrater et sécuriser votre séance !

Comment adapter votre alimentation et votre hydratation ?

Lorsque vous pratiquez une activité physique, vos muscles consomment de l’énergie stockée par l’organisme sous différentes formes (sucres, graisses et protéines). Des adaptations diététiques sont donc nécessaires pour vous permettre de produire un effort. Si vous en ressentez le besoin, faites-vous aider par un nutritionniste… sinon, voici quelques conseils pour adapter facilement votre alimentation et votre hydratation.

Avant la séance

La veille de la séance, faites un repas équilibré avec plusieurs portions de sucres (crudités, légumes, féculents ou fruits) et un apport en protéines (volaille, poisson ou œuf). Dans les 2 heures qui précèdent votre séance, évitez de faire un repas trop copieux, riche en graisses ou en sucres “rapides”. Pour cela, privilégiez une alimentation de type végétarienne et une boisson non gazeuse. De plus, dans le cas d’une séance en fin de journée et éloignée du déjeuner, une collation juste avant l’effort peut s’avérer nécessaire (boisson, fruits, céréales non sucrées et yaourt).

En cours de séance

Il est important de s’hydrater fréquemment par petites gorgées afin de compenser les pertes d’eau occasionnées par l’effort. Vous éliminerez également plus facilement les déchets produits par le travail musculaire. Si vous buvez de l’eau minérale, optez pour des eaux riches en bicarbonates car elles favorisent l’élimination des déchets produits. La teneur en bicarbonates est généralement indiquée par le symbole HCO3 sur les bouteilles.

Après la séance

Veillez à reconstituer vos réserves de sucres (foie et muscles) en faisant un repas comparable à celui conseillé la veille de la séance.

Comment sécuriser votre séance ?

Quelques principes de base, très simples à adopter, vont vous permettre de réaliser votre séance de sport en toute tranquillité…

Avant l’effort

Tout d’abord, pensez à aller aux toilettes ! Concernant la tenue vestimentaire, choisissez des vêtements confortables et respirants. En cas de troubles de la sensibilité des pieds, vérifiez, en passant votre main dans la chaussure, qu’aucun élément ne vous blessera. Si vous portez des semelles orthopédiques, n’oubliez pas de les placer dans vos chaussures de sport. N’hésitez pas à investir dans une bonne paire de chaussures (semelles amortissantes, bonne tenue du pied, confort…).

Enfin, l’échauffement est indispensable avant de pratiquer une activité physique car il prépare le corps à l’effort. Pour être optimal, celui-ci doit comporter plusieurs étapes : un échauffement général fait de mouvements rapides des membres sans résistance, une deuxième phase d’assouplissements doux, et une dernière étape plus spécialisée selon l’activité choisie. Pour cela, laissez-vous guider par les exercices proposés par votre application onStEPs !

Pendant l’effort

Pensez à vous hydrater et faites des pauses régulières. Là encore, onStEPs peut vous aider : profitez des temps de récupération prévus dans les exercices du programme onStEPs pour boire de l’eau.

Après l’effort

L’étirement est une étape très importante pour les muscles qui ont travaillé. En effet, plus un muscle est souple et élastique, plus la force qu’il peut produire est importante. C’est un peu comme l’élastique d’un lance-pierre : plus vous le tendez, plus la force restituée en le lâchant permettra d’envoyer la pierre à une longue distance. Prenez donc le temps d’effectuer correctement vos étirements.

Par ailleurs, on ne le répétera jamais assez : hydratez-vous ! En cas de troubles de la sensibilité des pieds, vérifiez qu’il n’y a pas de rougeurs ou de lésions cutanées qui sont apparues (ampoules, hématome…).

Enfin, pour vous décontracter ou pour vous soulager de la chaleur induite par l’exercice, prenez une douche ou un bain un peu plus froid que d’habitude.

En savoir plus sur le phénomène d’Uhthoff…

Comment choisir un matériel adapté ?

Quelques principes de base, très simples à adopter, vont vous permettre de réaliser votre séance de sport en toute tranquillité…

Des adaptations personnalisées peuvent vous être proposées en cas de difficultés lors de la pratique d’un sport. Pour cela, les clubs handisports sont vos interlocuteurs privilégiés et disposent de matériels adaptés standards : aides visuelles (loupes, filtres), aides à la mobilité (fauteuil sport) et/ou adaptations des prises manuelles.

Les ergothérapeutes sont également à votre écoute pour vous proposer et vous conseiller sur le matériel disponible, et sur les adaptations personnalisées possibles. Pour bénéficier de cet accompagnement, vous pouvez vous adresser à votre neurologue ou à votre réseau SEP le plus proche.

En résumé, rien de bien compliqué… juste quelques conseils faciles à appliquer pour optimiser votre séance de sport avec onStEPs !

 

Juillet 2019 – FR/NONNI/0119/0001g